Photo Président (526x800)

Madame, Monsieur

Bienvenue sur le site internet de la communauté de communes Frugeoise, territoire situé au centre du grand département du Pas-de-Calais, au cœur de l'espace rural qui le caractérise.

Notre communauté regroupe les 8 000 habitants de nos 25 communes, dont 2526 habitants du bourg-centre qu'est la ville de FRUGES.

L'avenir de notre territoire est étroitement lié au dynamisme du bourg-centre.

La ville de FRUGES a été un bourg très dynamique jusqu'au milieu du 20ème siècle. Peuplé de plus de 3 000 habitants, il regroupait de nombreuses entreprises artisanales, et en particulier des tanneries, mais aussi de nombreux commerces. Les deux foires de printemps - le 25 avril, et d'automne - le 25 octobre, étaient deux temps forts de la vie économique et festive.

Après une période de déclin qui correspond à la 2ème moitié du siècle dernier, le changement de l'équipe municipale en 1989 a marqué le début du renouveau économique qui s'accentuera avec la montée en puissance de l'intercommunalité à partir de 2001, par le développement de deux nouvelles Zones d'Activités Artisanales.

La politique économique mise en place dès les années 1995 et renforcée dès 2003, a permis de maintenir de nombreuses activités sur la ville centre, en particulier sur la ZAL de la Petite Dimerie et de maintenir et créer plus de 500 emplois.

Mais la communauté de Communes se distingue de nombreux autres territoires par sa capacité à écrire ses projets de développements durables.

D'abord le projet de développement durable 2002-2014 construit autour de 3 axes, économique, social et environnemental, et en particulier, ce qui en fait dès 2003 son originalité, sa force et son dynamisme, le développement d'une centrale éolienne de 140 MWatts qui est encore à ce jour la plus importante de France.

Les ressources financières provenant du développement de l'activité économique et en particulier des éoliennes a permis la mise en œuvre de la politique du BIEN ÊTRE des habitants de nos 25 communes et même des communes voisines.

25 millions d'euros ont été investis dans des projets structurants indispensables pour renforcer l'attractivité de nos villages :

- Une maison de la petite enfance avec son dispositif multi-accueil - crèche, halte garderie - ses ateliers parents-enfants, son relai assistante maternelle, une salle polyvalente pour les enfants de moins de 4 ans ;

- Une maison de la jeunesse et de l'innovation pour les jeunes de 6 à 20 ans mais également un lieu intergénérationnel et un équipement de 3 salles informatiques ;

- Une maison de la solidarité et de l'insertion avec son épicerie et vestiaire solidaire ;

- Un béguinage pour les personnes âgées en perte d'autonomie ;

- Un hôtel communautaire et sa maison des services ;

- Un centre socio-culturel avec médiathèque intercommunale, un auditorium pour le cinéma, la musique et le théâtre, avec un espace réservé au comité d'histoire du Haut Pays, un point info jeunesse, un point info tourisme et un espace d'activités sportives de remise en forme ;

- Une maison du patrimoine pour l'accueil et l'animation autour du site des ruines du château féodal de FRESSIN ;

Ces projets structurants ont nécessité la création des services attachés : service jeunesse, service d'aide aux personnes âgées...

70 emplois ont été créés pour gérer l'ensemble des services à la personne mais aussi l'office du tourisme et l'office culturel.

Le projet 2002-2014, est en passe d'être complètement mis en œuvre.

Et si gérer c'est prévoir, dès 2011, a été mis en place le projet 2015-2030 par l'écriture du P.L.U.I. (Plan Local d'Urbanisme Intercommunal) avec comme postulat un diagnostic de l'existant et comme socle, le Projet d'Aménagement et de Développement Durable autour de 6 objectifs généraux :

1) Prévenir l'ensemble des risques en présence pouvant porter préjudice aux projets et à la population,

2) Préserver et renforcer les contraintes écologiques,

3) Développer les circuits courts locaux et faire de la communauté de communes un pôle économique relais d'importance autour notamment du pôle viande,

4) Faire du développement durable une priorité, en repensant la mobilité et en s'appuyant sur l'innovation en terme d'énergies renouvelables et des nouvelles technologies de l'information et de la communication,

5) Confirmer le rôle de la communauté de communes au-delà de ses frontières en intégrant la santé comme priorité et en poussant les équipements vers l'excellence,

6) Assurer les contrastes et l'équilibre entre "Qualité du cadre de vie rural" et "Dynamisme urbain".

Afin de poursuivre le financement de ses projets sans jamais prélever d'impôts supplémentaires - taux figés depuis 2002 - la 2ème tranche de 28 éoliennes est en cours de réalisation.

Mais cette  fois, en plus des taxes perçues, la collectivité sera actionnaire d'une S.E.M.L. Ainsi, les dividendes perçus par la vente de l'énergie électrique produite, permettront la participation au financement de la rénovation des bâtiments publics et privés, la rénovation de l'éclairage public, le développement de l'électromobilité et la mise en œuvre de la troisième révolution industrielle, vital pour l'avenir de nos territoires et de ses habitants.

Préparer l'avenir de nos enfants et petite enfance, gérer au mieux le "bien-vivre" de nos concitoyens "tout au long de la vie", participer à l'ébauche d'un autre monde moins consommateur des richesses de notre nature, producteur de toutes les énergies renouvelables pour garantir l'indépendance énergétique de nos populations et réduire par 4 nos consommations d'énergie, tels sont nos ambitions au service d'une éthique du service public tourné uniquement sur le développement de l'intérêt général s'appuyant, sur les valeurs de notre RÉPUBLIQUE - Liberté, égalité, fraternité, laïcité, solidarité.

En région de FRUGES, tous les élus ne brassent pas de vent... ils l'utilisent pour fructifier nos richesses, et enrichir notre cadre de vie.